altmarius

cultură şi spiritualitate

http://www.books.fr/wp-content/uploads/wysija/themes/bookletters/images/232x106xheader.png.pagespeed.ic.8EkUcid4bA.png" border="0" alt="En-tête" class="CToWUd a6T" tabindex="0" />
27/01/2016
Bonsoir, chers Bookslecteurs ! A l'occasion de la visite du président Rohani en France aujourd'hui, cette édition est consacrée à l'Iran. Janet Afary met au jour l'homophilie du pays, les chercheurs scrutent les comptes des Gardiens de la révolution, Thierry Coville met l'islam de côté et Sainte-Beuve se laisse entraîner dans une épopée perse.
http://www.books.fr/wp-content/uploads/wysija/themes/bookletters/images/564x16xdivider.png.pagespeed.ic.m08Tt_OyxW.png" border="0" width="564" height="16" alt="---" class="CToWUd" />
L'idée du jour
http://www.books.fr/wp-content/uploads/icons/80xNxidea.png.pagespeed.ic.y3Wz2rGQbU.png" alt="" width="80" class="CToWUd" /> 
   
Les Gardiens de la révolution ressemblent de plus en plus à une oligarchie économique.
L’organisation paramilitaire est à la tête d’un véritable empire économique, qui repose notamment sur le groupe Khatham al-Anbiya, le principal maître d’œuvre de la plupart des projets industriels et de développement du pays (notamment dans la construction, le pétrole, le gaz, etc.). La société bénéficie d’un accès privilégié aux marchés publics, tout en étant un acteur majeur de la contrebande, expliquent les auteurs de l’étude The Rise of Pasdaran.
http://www.books.fr/wp-content/uploads/wysija/themes/bookletters/images/564x16xdivider.png.pagespeed.ic.m08Tt_OyxW.png" border="0" width="564" height="16" alt="---" class="CToWUd" />
Le fait du jour
http://www.books.fr/wp-content/uploads/icons/xdo.png.pagespeed.ic.cKp5W5yMBW.png" alt="" class="CToWUd" /> 
   
L’homosexualité a été une pratique acceptée publiquement pendant des siècles en Iran.
L’historienne Janet Afary rappelle, dans Sexual Politics in Modern Iran, l’existence des amrads, ces jeunes partenaires entretenus par des hommes mûrs. Les deux amants pouvaient même échanger officiellement des vœux de fraternité. C’est le mouvement de modernisation du début du XXe siècle, inspiré par l’Occident, qui a fait naître les premiers discours homophobes.  
 
En savoir plus : L’homophilie oubliée de la société iranienne,Books, hiver 2011.
http://www.books.fr/wp-content/uploads/wysija/themes/bookletters/images/564x16xdivider.png.pagespeed.ic.m08Tt_OyxW.png" border="0" width="564" height="16" alt="---" class="CToWUd" />
  A CONTRE-COURANT  
http://www.books.fr/wp-content/uploads/2016/01/600xNx13731-400x200.jpg.pagespeed.ic.rI0oWArSZN.jpg" alt="" width="600" class="CToWUd a6T" tabindex="0" />

Un régime pas si islamique

 
Dans « République islamique », c’est souvent le second terme qui retient l’attention de l’opinion occidentale. Mais la nature républicaine du régime est au moins aussi importante. Le chercheur Thierry Coville le rappelle dans Iran, la révolution invisible. Certes, la Constitution inscrit le pouvoir religieux au cœur du système. Les institutions d’inspiration démocratique sont systématiquement encadrées et contrôlées par les institutions émanant de la sphère religieuse. Mais, dans la pratique, le jeu est subtil entre les deux sources de légitimité (populaire et islamique) du régime : « Le fonctionnement de la République islamique a montré que, très souvent, la logique politique dominait la logique religieuse », écrit Thierry Coville.
Un exemple : quand le Parlement et le Conseil de surveillance de la Constitution (chargé notamment de veiller à la compatibilité des lois avec l’islam) ont été incapables de se mettre d’accord sur une ligne économique dans les années 1980, le régime n’a pas plaidé pour l’application des préceptes islamiques en la matière. Il a créé une institution purement politique, le Conseil de discernement de l’intérêt supérieur du régime, pour arbitrer.
Le Guide de la Révolution, l’ayatollah Khomeyni lui-même, a très souvent accordé la primauté à la politique.En 1988, il a ainsi reproché publiquement au Président de la République d’avoir déclaré que l’autorité du gouvernement islamique ne pouvait s’exécuter qu’à l’intérieur du cadre des ordonnances définies par la Loi Sacrée.  Il l’a contredit en soutenant que « le gouvernement islamique peut abroger unilatéralement des stipulations légales » (conformes à la charia). En prévision de sa succession, Khomeyni a également fait modifier la Constitution afin de permettre à Ali Khamenei de devenir Guide suprême, alors qu’il n’avait pas l’autorité religieuse théoriquement nécessaire. Une fois nommé, celui-ci a compensé ce handicap en investissant massivement le champ politique et en « étatisant » l’institution religieuse : le clergé intermédiaire a été intégré dans l’appareil d’Etat (via des postes de juges, d’enseignants, de diplomates, etc.), et ainsi placé dans une situation de dépendance inédite en Iran.
En savoir plus : Qui gouverne l'Iran ?Books, mars 2009.  
   
http://www.books.fr/wp-content/uploads/2016/01/90xNx41n9q0cUTlL.jpg.pagespeed.ic.yzzeFBXhiR.jpg" class="CToWUd" />
Iran, la révolution invisible par Thierry Coville
Éditeur: La Découverte
Date de parution: 2007
http://www.books.fr/wp-content/uploads/wysija/themes/bookletters/images/564x16xdivider.png.pagespeed.ic.m08Tt_OyxW.png" border="0" width="564" height="16" alt="---" class="CToWUd" />
  CLASSIQUES  
http://www.books.fr/wp-content/uploads/2016/01/600xNxBizhan_Shahnameh_Met_1970.301.42_n02-400x200.jpg.pagespeed.ic.SdKEbpByO5.jpg" alt="" width="600" class="CToWUd a6T" tabindex="0" />
Shahnameh du shah Tahmasp / Metropolitan Museum of Art

Shâh Nâmeh,

l’épopée perse et son Homère

 
 
C’est un poème de plus de 120 000 vers composé durant trente ans. C’est une épopée avec tyrans, princesses, et chevaux légendaires. C’est la naissance de l’homme, la création du monde, une mythologie complète. Le Shâh Nâmeh ou Le Livre des Rois, c’est l’histoire de la Perse écrite aux alentours de l’an mille. Une œuvre incontournable pour les Iraniens, qui fascina aussi en Europe. Sainte-Beuve, tombé sous le charme, raconte l’incroyable histoire de sa genèse et de ses récits dans ses Causeries du lundi.  
Rassurez-vous : ce titre de Livre des Rois n’a rien de séditieux. Il s’agit d’un immense poème composé, il y a plus de huit cents ans, par un grand poète, l’Homère de son pays, et dont le nom frappe sans doute ici bien des lecteurs pour la première fois. J’avouerai que moi-même qui en parle, il n’y a pas bien longtemps que je le connais d’un peu près...
   
http://www.books.fr/wp-content/uploads/icons/90xNxlivre.jpg.pagespeed.ic.GJ1yhV2MoU.jpg" class="CToWUd" />
Causeries du lundi par Charles-Augustin Sainte-Beuve
Éditeur: Garnier frères
Date de parution: 1857

Vizualizări: 34

Adaugă un comentariu

Pentru a putea adăuga comentarii trebuie să fii membru al altmarius !

Alătură-te reţelei altmarius

STATISTICI

Free counters!
Din 15 iunie 2009

201 state 

(ultimul: Mauritania)

Numar de steaguri: 263

Record vizitatori:    8,782 (3.04.2011)

Record clickuri:

 16,676 (3.04.2011)

Steaguri lipsa: 41

1 stat are peste 660,000 clickuri (Romania)

1 stat are peste 100.000 clickuri (USA)

1 stat are peste 40,000 clickuri (Moldova)

2 state au peste 20,000  clickuri (Italia,  Germania)

1 stat are peste 10.000 clickuri (Franta)

6 state au peste 5.000 clickuri (Olanda, Belgia, Marea Britanie, Canada, UngariaSpania )

10 state au peste 1,000 clickuri (Polonia, Rusia,  Australia, IrlandaIsraelGreciaElvetia ,  Brazilia, Suedia, Austria)

50 state au peste 100 clickuri

16 state au un click

Website seo score
Powered by WebStatsDomain

DE URMĂRIT

1.EDITURA HOFFMAN

https://www.editurahoffman.ro/

2. EDITURA ISTROS

https://www.muzeulbrailei.ro/editura-istros/

3.EDITURA UNIVERSITATII CUZA - IASI

https://www.editura.uaic.ro/produse/editura/ultimele-aparitii/1

4. PRINTRE CARTI

http://www.printrecarti.ro/

5. ANTICARIAT ALBERT

http://anticariatalbert.com/

6. ANTICARIAT ODIN 

http://anticariat-odin.ro/

7. TARGUL CARTII

http://www.targulcartii.ro/

8. MAGAZINUL DE CARTE

http://www.magazinul-de-carte.ro/

9. ANTICARIAT PLUS

http://www.anticariatplus.ro/

10. CARTEA DE CITIT

http://www.carteadecitit.ro 11. ANTICARIAT ON-LINE
http://www.carti-online.com/

12. ANTICARIATUL DE NOAPTE

 http://www.anticariatuldenoapte.ro/

13. ANTICARIATUL NOU

http://www.anticariatulnou.ro

14. ANTICARIAT NOU

https://anticariatnou.wordpress.com/

15. ANTICARIAT ALEPH

https://www.anticariataleph.ro/

16. ANTIKVARIUM.RO

http://antikvarium.ro

17.ANTIKVARIUS.RO

https://www.antikvarius.ro/

18. EDITURA ARGONAUT

https://www.editura-argonaut.ro/

19.EDITURA MEGA

https://edituramega.ro/

20. TIMBREE

www.timbree.ro

21. FILATELIE

 http://www.romaniastamps.com/

22 MAX

http://romanianstampnews.blogspot.com

23. STAMPWORLD

http://www.stampworld.com

24. LIBMAG

https://www.libmag.ro/oferta-carti-polirom/?utm_source=facebook-ads-7-99-polirom&utm_medium=banner-facebook&utm_campaign=7-99-polirom-facebook&utm_content=new-3

25. DAFFI'S BOOKS

https://www.daffisbooks.ro 26. MAGIA MUNTELUI

http://magiamuntelui.blogspot.com

27. RAZVAN CODRESCU
http://razvan-codrescu.blogspot.ro/

28.RADIO ARHIVE

https://www.facebook.com/RadioArhive/

29.NATIONAL GEOGRAPHIC ROMANIA

https://www.natgeo.ro/revista

30. SA NU UITAM

http://sanuuitam.blogspot.ro/

31. MIRON MANEGA
http://www.certitudinea.o

32. CERTITUDINEA

www.certitudinea.com

Anunturi

Licenţa Creative Commons Această retea este pusă la dispoziţie sub Licenţa Atribuire-Necomercial-FărăModificări 3.0 România Creativ

Note

Hoffman - Jurnalul cărților esențiale

1. Radu Sorescu -  Petre Tutea. Viata si opera

2. Zaharia Stancu  - Jocul cu moartea

3. Mihail Sebastian - Orasul cu salcimi

4. Ioan Slavici - Inchisorile mele

5. Gib Mihaescu -  Donna Alba

6. Liviu Rebreanu - Ion

7. Cella Serghi - Pinza de paianjen

8. Zaharia Stancu -  Descult

9. Henriette Yvonne Stahl - Intre zi si noapte

10.Mihail Sebastian - De doua mii de ani

11. George Calinescu Cartea nuntii

12. Cella Serghi Pe firul de paianjen…

Continuare

Creat de altmariusclassic Dec 23, 2020 at 11:45am. Actualizat ultima dată de altmariusclassic Ian 24.

© 2021   Created by altmarius.   Oferit de

Embleme  |  Raportare eroare  |  Termeni de utilizare a serviciilor