altmarius

cultură şi spiritualitate

Kyoto : au Japon, une capitale impériale à la culture raffinée

Dans le Japon du VIIIe siècle commence l’épanouissement d’une culture de cour : Kyoto devient la capitale de l’empire sous la dynastie Heian. Dès lors, les élites de la ville impériale forment une société codifiée, où le raffinement devient un art de vivre.
Irene Seco Serra, docteur en archéologie, spécialiste du Japon
Publié le 07/09/2022 à 17h29, mis à jour le 08/09/2022 à 11h30 • Lecture 9 min.



Le temple Kiyomizu-dera avec les cerisiers en fleurs au printemps. Il a été inscrit au patrimoine mondial culturel de l'UNESCO en 1994. Kyoto, Japon, 8 avril 2019

Le temple Kiyomizu-dera avec les cerisiers en fleurs au printemps. Il a été inscrit au patrimoine mondial culturel de l'UNESCO en 1994. Kyoto, Japon, 8 avril 2019 • ISTOCK

En 794, l’empereur Kammu déplace la capitale du Japon à Heiankyo, la « capitale de la paix », plus connue depuis le XIe siècle sous le nom de Kyoto. L’expansion grandissante du bouddhisme ayant ébranlé la stabilité de l’Empire, la cour veut se soustraire à l’influence des moines de Nara, la précédente capitale. C’est le début de l’époque de Heian, une ère qui marquera à jamais le développement culturel de l’archipel.

Heiankyo possède un plan en damier, suivant un modèle chinois, avec un quadrillage de rues principales (oji) et de rues secondaires (koji). Visible de n’importe quel endroit de la ville, le palais impérial se dresse au nord, tandis que deux grands temples dominent au sud. Si les modes chinoises ont été profondément assimilées au cours des époques précédentes, on assiste alors à l’émergence d’une touche japonaise spécifique qui, d’ajouts en modifications, sera désormais étroitement liée à la culture nippone.

Sophistication à l'extrême

La cour est le foyer de cet épanouissement culturel, dont les protagonistes sont les quelque 3 000 courtisans de l’empereur et de l’impératrice, qui constituent un monde cérémonieux et clos. Le gouvernement central administre le pays en envoyant dans les provinces des fonctionnaires pour superviser la collecte de l’impôt sur les parcelles, publiques et privées. En dépit de la condition divine de l’empereur, la cour de Heian est dominée par les Fujiwara, une famille qui accapare le pouvoir exécutif et dont les dames épouseront quasiment tous les empereurs.

À lire aussi : Japon : les geishas au-delà du fantasme de l’Occident

La cour se divise en neuf rangs, du plus bas (sôhei) aux plus élevés (kugyô), à partir du troisième rang. Chaque rang étant subdivisé, on obtient finalement 30 catégories de courtisans. Il faut passer des examens officiels pour accéder à ce système, mais ils sont superflus lorsque l’on est issu d’une bonne famille. Les dames forment la suite de l’impératrice ou de l’une des concubines impériales. Mais s’il est un point sur lequel tous s’accordent, c’est l’amour de l’art et l’extrême raffinement de la vie quotidienne. Les membres de ce monde clos, régi par le cérémonial du palais, sont jugés selon leur capacité à apprécier et à adhérer à ces valeurs esthétiques et spirituelles.

L’importance des manches

Influencé par le costume chinois, le vêtement japonais des époques antérieures était relativement sobre. Mais à l’époque de Heian, il se complexifie, et d’autres manières de s’habiller se développent, considérées aujourd’hui, 1 000 ans plus tard, comme le vêtement traditionnel japonais. Les dames sont à l’initiative de nouvelles modes, qui consistent à superposer plusieurs couches de vestes très longues, aux revers de col et de manches très marqués. Ces vestes sont en forme de T. La robe intérieure (kosode, ou robe « à manches courtes ») est blanche et nouée à la taille par une ceinture, tandis que les autres 



Vizualizări: 1

Adaugă un comentariu

Pentru a putea adăuga comentarii trebuie să fii membru al altmarius !

Alătură-te reţelei altmarius

STATISTICI

Free counters!
Din 15 iunie 2009

206 state 

(ultimul: Ciad)

Numar de steaguri: 270

Record vizitatori:    8,782 (3.04.2011)

Record clickuri:

 16,676 (3.04.2011)

Steaguri lipsa: 36

1 stat are peste 700,000 clickuri (Romania)

1 stat are peste 100.000 clickuri (USA)

1 stat are peste 50,000 clickuri (Moldova)

2 state au peste 20,000  clickuri (Italia,  Germania)

4 state are peste 10.000 clickuri (Franta, UngariaSpania,, Marea Britanie,)

6 state au peste 5.000 clickuri (Olanda, Belgia,  Canada,  )

10 state au peste 1,000 clickuri (Polonia, Rusia,  Australia, IrlandaIsraelGreciaElvetia ,  Brazilia, Suedia, Austria)

50 state au peste 100 clickuri

20 state au un click

Website seo score
Powered by WebStatsDomain

DE URMĂRIT

1.EDITURA HOFFMAN

https://www.editurahoffman.ro/

2. EDITURA ISTROS

https://www.muzeulbrailei.ro/editura-istros/

3.EDITURA UNIVERSITATII CUZA - IASI

https://www.editura.uaic.ro/produse/editura/ultimele-aparitii/1

4. PRINTRE CARTI

http://www.printrecarti.ro/

5. ANTICARIAT ALBERT

http://anticariatalbert.com/

6. ANTICARIAT ODIN 

http://anticariat-odin.ro/

7. TARGUL CARTII

http://www.targulcartii.ro/

8. OKAZII

https://www.okazii.ro/cart?step=0&tr_buyerid=6092150

9. ANTICARIAT PLUS

http://www.anticariatplus.ro/

10. CARTEA DE CITIT

http://www.carteadecitit.ro 11. ANTICARIAT ON-LINE
http://www.carti-online.com/

12.CONTRAMUNDUM

https://contramundum.ro/cart/

13. ANTICARIATUL NOU

http://www.anticariatulnou.ro

14. ANTICARIAT NOU

https://anticariatnou.wordpress.com/

15. ANTICARIAT ALEPH

https://www.anticariataleph.ro/

16. ANTIKVARIUM.RO

http://antikvarium.ro

17.ANTIKVARIUS.RO

https://www.antikvarius.ro/

18. ANTICARIAT URSU

https://anticariat-ursu.ro/index.php?route=common/home

19.EDITURA TEORA - UNIVERSITAS

http://www.teora.ro/cgi-bin/teora/romania/mbshop.cgi?database=09&action=view_product&productID=%20889&category=01

20. BOOKS EXPRESS

https://www.books-express.ro/search?q=national+geographic+traveler

21. FILATELIE

 http://www.romaniastamps.com/

22 MAX

http://romanianstampnews.blogspot.com

23.LIBREX

https://www.librex.ro/search/editura+polirom/?q=editura+polirom

24. LIBMAG

https://www.libmag.ro/carti-la-preturi-sub-10-lei/filtre/edituri/polirom/

25. DAFFY'S BOOKS

https://www.daffisbooks.ro/toate-produsele/filtre/3f-editura,polirom

26. MAGIA MUNTELUI

http://magiamuntelui.blogspot.com

27. RAZVAN CODRESCU
http://razvan-codrescu.blogspot.ro/

28.RADIO ARHIVE

https://www.facebook.com/RadioArhive/

29.NATIONAL GEOGRAPHIC ROMANIA

https://www.natgeo.ro/revista

30. SA NU UITAM

http://sanuuitam.blogspot.ro/

31. LIBRĂRIA DELFIN

https://www.librariadelfin.ro/librarie-virtuala/carti-noi

32. CERTITUDINEA

www.certitudinea.com

33. F.N.S.A

https://www.fnsa.ro/products/4546-dimitrie_cantemir_despre_numele_moldaviei.html

Anunturi

Licenţa Creative Commons Această retea este pusă la dispoziţie sub Licenţa Atribuire-Necomercial-FărăModificări 3.0 România Creativ

Note

Hoffman - Jurnalul cărților esențiale

1. Radu Sorescu -  Petre Tutea. Viata si opera

2. Zaharia Stancu  - Jocul cu moartea

3. Mihail Sebastian - Orasul cu salcimi

4. Ioan Slavici - Inchisorile mele

5. Gib Mihaescu -  Donna Alba

6. Liviu Rebreanu - Ion

7. Cella Serghi - Pinza de paianjen

8. Zaharia Stancu -  Descult

9. Henriette Yvonne Stahl - Intre zi si noapte

10.Mihail Sebastian - De doua mii de ani

11. George Calinescu Cartea nuntii

12. Cella Serghi Pe firul de paianjen…

Continuare

Creat de altmariusclassic Dec 23, 2020 at 11:45am. Actualizat ultima dată de altmariusclassic Ian 24, 2021.

© 2022   Created by altmarius.   Oferit de

Embleme  |  Raportare eroare  |  Termeni de utilizare a serviciilor